en fr

Idées déco pour une chambre zen

hackrea - février 8, 2021 - 0 comments - vues 25 - 0 j'aime

Chacun de nous décore l’intérieur de la chambre selon ses propres souhaits et attentes. Quelqu’un veut transformer sa maison en un coin ultra à la mode. Quelqu’un veut démontrer son statut et sa soif de luxe. Quelqu’un veut s’entourer de sophistication, quelqu’un a besoin de luminosité et d’énergie folle, et quelqu’un rêve d’un havre de paix dans lequel tout respire avec calme et sérénité. Et si cette dernière option est la plus proche de vous, une chambre zen peut bien être la source même d’inspiration que vous recherchez depuis si longtemps.

Zen à l’intérieur: histoire et concept

Le Zen est l’une des principales écoles du bouddhisme d’Asie de l’Est, formée au cours des 5 à 6 siècles en Chine. Son autre nom est l’école de la contemplation mystique. L’objectif principal des adeptes du Zen est de comprendre la nature de l’esprit, de connaître sa personnalité, de purifier le cœur et de rechercher l’illumination dans la méditation. Selon les fondateurs de la doctrine, harmonie complète avec la nature, acceptation de ses désirs, libre circulation des pensées – c’est à quoi vous devriez consacrer votre vie sans aucune violence contre vous-même et sans rejet des phénomènes environnants.

Cette philosophie ne pouvait manquer de trouver son reflet dans l’aménagement de logements pour les fans de cette école. Bien que la mention de la façon de fournir sa propre vie et de créer un environnement harmonieux dans le Zen soit plutôt superficielle, l’importance de ces aspects ne doit pas être sous-estimée – c’est dans ce qui nous entoure qu’il y a un sens et un chemin vers la compréhension.

En termes de design d’intérieur, les experts distinguent sept catégories principales. Ils sont utilisés dans le design moderne depuis longtemps, mais si vous venez de commencer à étudier cet excellent style, cela vaut la peine d’en savoir plus sur chacun d’eux.

  • Wabi. D’un point de vue design, ce concept implique le désir de remarquer la beauté dans les choses les plus simples et les plus naturelles. Les surfaces naturelles rugueuses du bois, de la pierre et de la céramique, sans aucun ponçage ni finition, vous permettent de vivre l’expérience d’une rencontre avec la matière première à travers des sensations tactiles.
  • Sabi. Un autre nom pour cette catégorie est l’expérience du voyage dans le temps. De ce point de vue, il est essentiel de comprendre la fragilité de tout ce qui nous entoure sans oublier l’esthétique comme élément clé du Zen. C’est pourquoi il est essentiel de s’entourer d’objets et de matériaux qui vieillissent à merveille – cela s’applique aux éraflures du bois, au changement de nuance de la pierre au fil du temps, aux fissures dans la céramique et à la patine des surfaces métalliques.
  • Wei-wei. Ce concept suggère de considérer la nature comme un artiste qui crée le monde qui nous entoure. Du point de vue de wei-wei, une personne se voit attribuer le rôle de décideur dans le choix de certains matériaux et objets naturels – et elle fait le reste elle-même, créant une gamme visuelle spécifique en raison de leurs caractéristiques physiques.
  • Yugen. Cette catégorie examine le désir de comprendre le contenu, l’essence même d’un objet ou d’un espace, caché d’un regard insouciant et superficiel. À l’intérieur, cela se manifeste par l’absence d’étagères ouvertes et le rejet de l’éclairage vif et omniprésent.
  • Hieta. Une catégorie qui insiste sur la simplicité des formes entourant une personne. Selon les partisans du Zen, des lignes trop complexes et des décisions fantaisistes suppriment leur individualité et les privent de liberté mentale.
  • Yohaku no bi. Ce concept suggère d’évaluer l’esthétique de la vacuité, de réaliser la valeur du silence pour libérer le moi intérieur. L’absence d’éléments décoratifs vous permet de rendre la contemplation plus fructueuse, le repos non seulement pour les yeux mais aussi pour les pensées.
  • Syorasy. Le mot lui-même peut être traduit par «décoloration» ou «manque de couleur». La catégorie implique le rejet des couleurs vives, des contrastes, des motifs et des ornements, et de tout ce qui détourne de la compréhension de l’essence des choses.

Comme vous l’avez peut-être remarqué, toutes ces catégories peuvent être un point de départ pour créer un intérieur d’inspiration zen dans votre chambre. Il ne faut pas expérimenter et chercher quelque chose de nouveau: il y a plus qu’assez dans ces principes.

Décoration et ameublement de chambre zen

Simplicité, confort et paix absolue et dégagée – c’est ainsi que vous pouvez décrire brièvement l’intérieur de la chambre, décoré selon les principes du Zen. Les concepteurs vous suggèrent d’aborder l’ameublement et la décoration d’une pièce de manière réfléchie et sérieuse, en vous concentrant sur ce qui vous procure la tranquillité d’esprit, ainsi que le confort physique et mental.

Palette

La palette de couleurs pour un intérieur de style zen est relativement neutre et permet en même temps les couleurs dont la nature elle-même est si souvent saturée. Dans la chambre, vous pouvez utiliser les tons et nuances suivants:

  • blanc fumé en sourdine;
  • beige et ivoire;
  • gris naturels;
  • marron;
  • noir en quantités minimes;
  • vert calme et naturel – par exemple, le spectre des feuilles de bambou;
  • rose tendre, rappelant la floraison des arbres au printemps.

En règle générale, trois couleurs au maximum sont sélectionnées pour une pièce, dont l’une est la couleur de base. C’est à vous de décider quelles nuances vous voulez – cependant, trouver l’équilibre parfait des couleurs est important.

Revêtements

Pour la conception des surfaces principales de la chambre dans le style Zen, les solutions suivantes sont caractéristiques:

  • Murs peints. Dans ce cas, la peinture est utilisée dans des tons clairs neutres – beige, blanc pâle, ivoire, crème ou fumé très pâle. C’est ce fond qui est idéal pour un décor qui implique la contemplation. Le plâtre texturé, le papier peint et les panneaux muraux décoratifs sont exclus.
  • Revêtement de sol naturel. Dans ce cas, nous parlons de bois mat ou poli ou de carrealage en céramique sans éclat brillant – ces derniers imitent généralement la pierre naturelle. Si vous aimez la chaleur, vous pouvez facilement vous offrir des planchers chauffants, comme Zen l’est pour le confort et le plaisir.
  • Plafond laconique. Il peut être peint ou enduit ou fini avec de fines lattes en bois – et c’est le maximum que vous pouvez vous permettre. Il n’est pas nécessaire de choisir une couleur exclusivement blanche: la crème et l’ivoire ne sont pas moins harmonieux.
  • Décoration sophistiquée de fenêtres. L’intérieur de style zen ne nie pas les textiles; cependant, tous les tissus ne conviennent pas aux rideaux. La solution la plus harmonieuse pour une telle chambre sera des draperies unies droites en lin fin, en tulle ou en mousseline – bien sûr, sans lambrequins ni grappins. Vous devez également faire attention aux stores en bambou et aux stores en osier – ils ajoutent de l’authenticité.

Meubles

Une grande attention doit être accordée au choix du mobilier pour une telle chambre bien que Zen assume son montant minimum. L’élément central de la pièce est, bien sûr, un lieu de couchage, mais ce style a des exigences uniques – une hauteur minimale, une tête de lit basse et laconique ou son absence complète, et, bien sûr, un corps en bois naturel en nuances naturelles. Cependant, les fans de Zen peuvent se permettre de dormir sur un large matelas directement sur le sol; cependant, les concepteurs insistent toujours sur l’utilisation d’un petit podium pour le zonage délicat. Vous pouvez également installer les meubles suivants dans la chambre:

  • tables de chevet basses sans filetage et raccords complexes (peuvent être remplacées par des tables basses en bois);
  • commode légère et laconique pour les petites choses;
  • tabourets en métal comme tables d’appoint.

Il est totalement facultatif d’utiliser tout ce qui est mentionné ci-dessus – n’oubliez pas l’importance du Yohaku-no-bi.

Éclairage et décoration

Avec l’éclairage de la chambre décoré selon les canons de Zen, vous devez être extrêmement prudent. La lumière dure et brillante qui inonde chaque recoin est totalement inadaptée pour créer une atmosphère détendue et une soif de contemplation. Les lustres et les stores de plafond massifs ne sont pas utilisés. Mieux vaut rechercher des lignes d’éclairage cachées, des appliques et des petits lampadaires qui produisent une lueur douce et diffuse qui vous permet d’observer le jeu fantaisiste de la lumière et de l’ombre le soir.

Décoration chambre zen – Galerie de photos

Poste un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *